Le concert de harpe...un succès !

Samedi dernier, la Ligue a organisé un concert de harpe pour soutenir la rénovation du chalet "le Clos des Pierres". Ce fut un succès ! Voici quelques mots de la part de Joël Bussy sur le projet.

Je me souviens d’avoir lancé l’idée d’organiser un concert de harpe pour soutenir la rénovation du chalet du Clos des Pierres à Rougemont. Plusieurs avaient souri à cette idée, car il est vrai que cet instrument n’est pas des plus populaires et connus par chez nous. Toutefois l’idée a été lancée et bien acceptée, ce qui m’a permis de pouvoir contacter Alice Aubert, une excellente artiste qui accepta cette invitation.

Puis il fallait trouver le lieu. Venant de Cossonay et plus précisément de la vieille ville, pourquoi chercher plus loin de ce que nous avons sous la main ? Le Temple de Cossonay est juste magnifique dans la charmante vieille ville. 

L’artiste et le lieu trouvés, il nous fallait maintenant la date. C’est le 26 novembre que nous avons choisi, faisant bien sûre concurrence à d’autres évènements, mais allez me trouver une date idéale… de nos jours, ça n’existe plus.

Et puis, pour que la fête soit belle il fallait du public et c’était là un des plus gros défis. Donc c’est parti pour la publicité avec les réseaux sociaux, e-mail, flyers, bouche à oreilles, pour annoncer ce magnifique évènement, le réannoncer et continuer à le ré-réannoncer. De mon côté j’ai eu le plaisir de créer des p’tites histoires me dessinant avec ma nouvelle compagne : la harpe.

Mon attente était mitigée. D’un côté je ne voulais pas placer la barre trop haute, car grande attente, grande déception, mais d’un autre, je me lançais le défi de remplir le Temple. Oui je sais, c’est un paradoxe.

Le Jour J arrivé, le public s’est déplacé puisqu’il y a eu plus de 100 personnes remplissant une bonne partie du Temple. Et notre artiste Alice en a surpris plus d’un avec un répertoire très varié. Le son de la harpe a fait poser à plusieurs cette question : « mais est-ce que la harpe était sonorisée ? », ou je dirai plutôt est-ce que ses harpes étaient sonorisées, car elle en avait apporté deux.

Puis le concert s’est terminé avec un petit apéro et un public très généreux qui a rempli les chapeaux de ma fille et son amie à la sortie du Temple, ainsi que par TWINT, ce qui nous a permis de récolter 3’000.- frs.

La soirée fut belle et agréable, venant aussi nous annoncer le début de la période de l’Avent. Donc, je termine ce petit article en adressant un immense MERCI à chacun et chacune qui ont participé à ce projet.

Joël Bussy

Galerie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Consultez notre politique de protection des données.