Quand Maurer nous souhaite ses bons voeux

En tant que bon Suisse, comme premier blog de cette année, je veux faire écho au discours de notre président, Monsieur Maurer. J’avoue, cet écho va se baser sur ce que les journalistes ont bien voulu nous retransmettre. Ils ont choisi pour nous l’essentiel à retenir. Comme d’habitude - sic !

Le président helvète nous invite à regarder en arrière et en avant. A lier nos origines et notre avenir. Pour symboliser cette pensée, il a pris deux objets : la vache et le smartphone. Est-il utile de préciser quel est le symbole qui représente l’avenir ou le passé ? Je ne pense pas !
 
Il souligne le fait que les Suisses se sont battus pour la démocratie directe et pour des valeurs comme le scepticisme face au puissant, le fédéralisme, la ponctualité, l’humilité et la compétence. Le lien entre origine et avenir serait la boussole pour éviter de se perdre dans le marasme technologique et technocratique qui est devant nous. 
 
Comme je suis chrétien de foi et de tradition, j’aurai apprécié, j’avoue, que Monsieur Maurer souligne aussi l’influence de la tradition chrétienne dans la construction des valeurs de notre société, de notre pensée, de notre littérature, de nos arts, etc. Ce n’est pas la seule tradition, mais elle n’est pas anecdotique. Je précise tradition et non foi chrétienne. Il est nécessaire de les distinguer pour éviter une récupération pas toujours adéquate. Ce petit sous-entendu discret aurait pu faire office de boussole dans le marasme religieux dans lequel nous vivons.  Et cela aurait été un message fort et identitaire de notre président. Peut-être trop fort et trop engagé pour le premier citoyen helvète. Gardons les valeurs de l’humilité et du scepticisme à l’encontre de ceux qui veulent trop briller !

  

 
Michel Siegrist

>>> LES AUTRES POSTS DU BLOG DU DIRLO

Galerie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt.